Textes de Bentinho

Cette page contient des traductions libres de textes de Bentinho par mcj@2017, notamment ceux qu'il publie sur sa Page Facebook.

Page Facebook BM - 26 mars 2017

Quand à chaque parole sortant de votre bouche – même celles qui proviennent des meilleures intentions ou celles que l’on prononce dans des conversations les plus innocentes semble-t-il – vous vous sentez comme un hypocrite et un menteur avec lequel vous ne souhaitez absolument plus être associé, vous atteignez le point critique à partir duquel la dissolution totale de tout ce qui est l’ego et par voie de conséquence l’absorption dans la véritable et à jamais immuable Réalité est proche.

Bénis et extrêmement rares sont ceux qui atteignent une véritable et brutale honnêteté envers eux-mêmes, car ils ne peuvent plus être dupés par des pensées ou leurrés par des stratégies, qu’elles soient les leurs ou celles d’autrui.


Page Facebook BM - 23 mars 2017

Arrêtez tout ce que ce vous faites maintenant. Trouvez dans votre expérience directe maintenant ce qui ne change jamais. Trouvez ce qui ne change pas alors que les apparences visuelles de ce monde illusoire se meuvent autour de vous de manière chaotique. Trouvez ce qui ne change pas alors que les organes des sens projettent leurs mondes sans cesse turbulents. Trouvez ce qui ne change pas alors que les désirs cherchent sans arrêt à se satisfaire dans l’illusion de ce monde. Trouvez ce qui en vous ne change pas alors que des milliards de pensées apparaissent et disparaissent sans laisser de trace. Trouvez ce qui ne change pas alors que des sentiments et émotions criaillent et sollicitent l’attention. Trouvez ce qui ne change pas à chaque clignement d’œil. Trouvez ce qui ne change pas alors qu’à l’évidence avoir un corps n’est qu’une supposition.

Quand enfin vous trouverez ce qui ne change jamais, ignorez tout le reste pour un moment et attelez-vous à CELA uniquement, car vous avez trouvé votre véritable SOI. Le pur JE SUIS, libre de tout contenu mental, limitations et associations avec les formes. Quand vous demeurerez avec ce qui ne change jamais au détriment de toute autre chose, tout le reste va disparaître, même le sentiment d’être à un endroit particulier et le JE SUIS se révèle être le JE-JE universel, Pure Conscience, Ce qui donne vie à Tout et qui pourtant n’est jamais affecté par quoi que ce soit.

Quand vous trouvez ce JE SUIS qui ne change jamais et êtes capable de demeurer fermement en lui à l’exclusion de tout autre chose pendant de longues périodes, alors se révèle la Conscience consciente uniquement d’elle-même, libre de l’espace, du temps, de la position, du corps, du monde, du moi: Conscience divine, Brahman, Béatitude éternelle, vraie Transcendance, Réalisation de Soi.

Page Facebook BM - 21 mars 2017

Imaginez qu’une explosion nucléaire détruise irréversiblement votre mental. Que resterait–il de vous ? Soyez cela, ignorez tout le reste. C’est le bonheur éternel.


Page Facebook BM - 17 mars 2017

“Je sais que chaque fois que je pense avoir raison, j’ai tort” @allisonmclarty

La vraie humilité est absolument indispensable si on veut avancer rapidement sur le plan spirituel. Etes-vous disposé à vous laisser démanteler par l’enseignement, l’enseignant, Dieu ? Est-ce que vous pouvez être 20 fois plus humble et inoccupé intérieurement que vous pensez l’être déjà maintenant ? Cela vous sera fort utile.

L’indépendance c’est génial mais c’est une grave illusion tant que la vraie libération n’est pas établie. Avant d’y parvenir, soyez humble, apprenez, soyez dans une attitude de dévotion et de confiance envers les enseignements, l’enseignant et Dieu, le cœur qui bat en toute chose. Vous n’êtes jamais vraiment indépendant tant que le mental n’a pas été complètement grillé et que vous ne connaissez que bonheur/amour/ lumière.

Vous n’êtes pas libéré tant que vous n’êtes pas libéré. Penser que l’on est libéré avant de l’être réellement vous emprisonne en fait dans une pseudo liberté présomptueuse derrière laquelle se cachent des souffrances secrètes.


Page Facebook BM - 6 mars 2017

C’est tellement agréable d’avoir des désirs ou des points de vue qui ne peuvent plus vous prendre par les tripes. C’est tellement libérateur de se retrouver en-dehors des griffes de ce monde. Et cependant le flot de la Création continue de s’écouler avec vous comme témoin ; cependant sans la souffrance et l’angoisse de la responsabilité de la création. La fin de toute consommation C’EST le flot de la création qui s’écoule sans effort et sans attache à ce qui est créé. Dans un monde où tout passe, où donc jeter l’ancre si ce n’est là où il n’y a aucun devenir ? Toujours libre, vous rayonnez.


Créé par Pierre Wittmann